« L’Emergence doit être accompagnée par des chambres de commerce qui auront retrouvé leur rôle et leur splendeur»

  • Source: : Seneweb.com | Le 21 novembre, 2017 à 11:11:07 | Lu 1535 fois | 3 Commentaires
content_image

Serigne Mboup Président UNCCIAS et PDG de CCBM.

Le conseil présidentiel qui s’est tenu au centre de conférence international Abdou Diouf, a vu les acteurs du secteur économique, poser devant le Chef de l’Etat des propositions diverses et variées. Pour Serigne Mboup PDG du Groupe CCBM « l’Emergence doit être accompagnée par des chambres de commerce qui auront retrouvé leur rôle et leur splendeur

Serigne Mboup a magnifié la pertinence du Plan Sénégal Emergent et est convaincu que « l’Emergence doit être accompagnée par des chambres de commerce qui auront retrouvé leur rôle et leur splendeur. Pour lui, « Le Plan Sénégal Emergent est une initiative qui a donné beaucoup d’espoir à notre pays et surtout à notre jeunesse. Ce n’est pas un hasard que le lancement au niveau international  ait  eu lieu à la chambre de commerce de de  Paris. C’est un symbole fort parce que l’émergence repose  sur  deux  piliers. L’Etat qui  montre la voie et  le privé qui en est  le moteur ». Expliquant son propos, il a affirmé que ne serait-ce que pour cela, « les chambres de commerce  au Sénégal souhaitent aujourd’hui jouer un rôle dans l’animation du débat économique, être des forces de propositions, un cadre fédérateur et jouer un rôle  d’interface entre le secteur public  et  celui privé conformément à son statut légal et ses réseaux internationaux ». Pour l’emploi des jeunes, le président de l’Union des chambres de commerce est d’avis que « la collaboration est nécessaire entre les chambres de commerce et les ministères concernés  en vue de former des compétences adoptées  à notre économie, et surtout  leur trouver des débouchés. Notre mission est aussi d’assurer le développement, la modernisation  et la gestion  les  établissements  commerciaux ». La réforme et le renouvellement des bureaux des chambres consulaires le préoccupent aussi. Ainsi, il a laissé entendre que tout cela ne peut se faire sans un respect des textes et des renouvellements des instances dirigeantes  comme prévu par la loi. « Le respect du calendrier électoral et la limitation des mandats doivent aussi s’appliquer au secteur prive » a-t-il dit. 

Plus loin, il a plaidé pour un secteur privé sous régional fort capable de faire face aux multinationales. Eil estime que l’Etat est dans la même dynamique. « C’est pourquoi, dit-il, nos chefs d’Etat et de gouvernement ont voulu graver dans le marbre leur conviction forte à un secteur privé transnational clé de voute du développement économique et social des pays membres de notre zone monétaire. Les membres de la CCR ont souhaité même que vous portez leur voie au niveau de vos paires de l’UEMOA dans le but d’avoir un même conseil présidentiel  d’investissement communautaire ».

Analysant l’impact retentissant des chambres de commerce au niveau international, il a soutenu que « celles-ci sont présentes depuis  1870 pour  Dakar, Gorée, Rufisque et  Saint louis 1902 pour Ziguinchor  et 1911 pour Kaolack. A Dakar  rien que son architecture et son emplacement au cœur du centre-ville démontre son ancrage et son rôle dans le développement économique et social de notre pays. Et tous les ports du Sénégal ont été construits par les fonds des chambres de commerce. Aux dernières inscriptions, plus de 100 000 opérateurs économiques se sont inscrits sur les liste et attendent  l’élection  pour renouveler  leurs délégués ».

Enfin, Serigne Mboup a tenu à remercier le Président MackySall pour sa vision. « Cette vision qui montre que vous êtes un homme d’Etat car l’homme d’Etat pense aux prochaines générations pas seulement à la prochaine élection. Vos grands travaux posent les jalons d’un autre Sénégal, le Sénégal de la génération de ceux qui sont nés après l’indépendance. Diamniadio est la première pierre, la première ville de ce nouveau Sénégal qui regarde vers l’intérieur du pays et le continent. Autant Dakar incarne la colonisation, autant Diamniadio incarne cet autre Sénégal ».


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Anonyme En Novembre, 2017 (11:06 AM) 0 FansN°: 1
QUESQUE TU AS FAIS POUR KAOLACK ???

TOUJOURS PROFITER DU SYSTEME.

Y'EN A MARRE DES OPPORTUNISTES.

KAOLACK DEBOUT

Reply_author En Novembre, 2017 (16:02 PM) 0 FansN°: 1
si vs avez quoi que ce soit à reclamer, reclamez le à vos politiciens. nous sommes pas dans un pays communiste merde
Reply_author En Novembre, 2017 (09:15 AM) 0 FansN°: 1
va niquer ta mÈre.
vous profitez tous du systÈme au dÉtriment du peuple.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com